Non merci, je suis végétarienne.

C’est pourtant pas compliqué.

On peut accepter « non merci, je suis allergique. » , « non merci, j’aime pas ça. » , « non merci, j’ai pas faim. » ..Mais dès qu’on entre dans le domaine des convictions, des idéologies, ou tout simplement des choix de vie : ça coince.

Peut-être parce que dire à quelqu’un que tu as décidé de ne plus manger d’animaux, c’est le confronter, lui, à sa réalité : lui en mange, sans scrupules, sans remords. Ou peut-être qu’il trouve ça simplement ridicule de se soucier des animaux, après tout ce ne sont que des animaux… et puis du temps de la préhistoire, ils faisaient comment, hein ? Et puis l’humain est fait pour manger de la viande, depuis la nuit des temps on mange de la viande, on peut pas vivre sans. Et puis si on arrêtait de les manger ces animaux, on se retrouverait envahis, y aurait des cochons et des poules partout, non mais imagine un peu le bordel.

Et pourtant je n’ai jamais dit « non merci, je suis végétarienne, d’ailleurs tu devrais arrêter de t’empiffrer de poulet connasse », auquel cas je me serais plus ou moins attendue à ce qu’elle se sente un peu concernée… mais il s’avère que je suis restée courtoise, souriante, et j’ai juste refusé qu’on me mette un bout de cadavre dans mon assiette.

« – Ah, pas de viande non plus ?

– Non non merci, je suis végétarienne. »

Je serais incapable de décrire l’expression de son visage. Elle a détourné le regard, j’ai cru apercevoir du mépris, ou peut-être de l’agacement ?

« – Faut montrer l’exemple aux enfants, ici y a des contrôles, on est obligées de manger de tout

– Mais c’est mon problème…?

– Ah oui mais pour ne pas manger de ket’chose il faut un certificat médical.

– C’est complètement fou !

– Oui mais c’est comme ça. Vendredi on a eu un contrôle, et ben ils vous auraient forcée à la manger votre viande! » (LOL)

Après 3 semaines de stage dans des écoles différentes, c’est la première fois que ça m’arrive. Je me suis sentie un peu contrariée, j’avais même une petite envie de chialer (mon côté susceptible), mais j’ai pas insisté. J’en ai parlé aux autres animatrices qui ont eu l’air étonnée, mais mon stage se termine demain alors je relativise. De toutes façons je l’attends de pied ferme le couillon qui voudra me forcer à manger de la viande, putain la blague.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s